Elyes Landoulsi

Genre folk, singer-songwriter, pop, rock, alternative

Elyes Landoulsi , auteur compositeur, interprète.

C’est à l’âge de 19 ans qu’Elyes Landoulsi fermera sa valise et partira pour l’autre continent. Après avoir grandi à Tunis, en Tunisie, il prendra ainsi, en 2001, la décision de quitter famille et amis et délaissera son pays natal pour poursuivre ses études à Montréal.

Dès son arrivée dans la grande métropole, ce jeune homme aura tôt fait de s’armer d’une guitare et de commencer à y gratter quelques accords. S’ennuyant de sa Tunisie d’origine et passionné de la musique depuis son jeune âge, il achètera son premier instrument et se terrera dans son domicile montréalais pour y jouer de longues heures et réussir à y oublier le froid du Québec.

«En quittant Tunis, je n’avais pas prévu de faire de la musique. D'ailleurs, je ne me suis jamais inscrit dans un cours de musique ou suivi une formation dans ce domaine. C’était un rêve caché parmi tant d’autres, qui a commencé à se réaliser suite l’achat de mon premier instrument, une guitare classique.»

Viendront plus tard l’écriture et le chant comme moyens d’expression pour traduire ses pensées. Autodidacte et curieux, c’est à ce moment qu’il composera son premier air, puis donnera vie à l’un de ses rêves, celui de composer et de jouer ses propres chansons.

My perception, son premier album en tant qu’auteur-compositeur-interprète, verra le jour. Comprenant 10 chansons, il aura choisi d’y traiter un thème général; celui de notre société et de l’environnement dans lequel elle évolue.

«J’ai écrit sur l’immigration - qui est un phénomène en expansion-, l’humain et son égocentrisme - qui affecte notre environnement-, la guerre - qui constitue le langage de communication de l’humain depuis des millénaires-, la surconsommation - qui envahit notre quotidien-, le stress - la maladie du siècle, etc. En même temps, j’ai essayé de proposer des solutions et de donner de l’espoir à travers des notions importantes comme l’amour, la famille, le partage, le respect et l’empathie. L’intro de l’album reflète très bien le thème.

J’ai voulu faire en sorte que le public puisse s’identifier à mes chansons. Même si dans l’album, « je ne vois pas la vie en rose », je pense qu’il faut voir les choses comme elles sont. Il faut faire face à la réalité et essayer d’anticiper et d’agir, mais pour le bien-être de tous, pas seulement pour celui de l’économie ou de la mondialisation.

»

Sa musique sera ainsi un véritable témoignage de ses sentiments, de ses intentions, de ses choix, de ses souhaits, de ses désirs, et de ses souvenirs; l’album My perception sera notamment un tableau de thèmes touchants tels que la vie, la guerre, la surconsommation, et la mort. L’écriture de ses chansons sera donc le reflet de son vécu, et de ses expériences, et de manière plus générale, du monde et de la nature. Son premier album devrait donc plaire principalement aux férus de Ben Harper, Jack Johnson, Xavier Rudd ou Damien Rice et aux adeptes de la guitare acoustique.

Elyes Landoulsi préfère innover en donnant à ses chansons folks une sonorité particulière, rendant ainsi ses airs uniques. Ses positions bien établies, entremêlées de profondes convictions, ajoutent à son style musical, ressentie dès la première écoute de ses pièces. Utilisant avec grâce sa voix afin de faire ressurgir ses sentiments et ses pensées, il parvient à nous ébranler et à nous faire vivre, à notre tour, ces puissantes émotions.

Le style et la manière d’Elyes relèvent du grand art (…)sa folk musique se distingue par la grâce et l’intelligence, des valeurs fondamentales, en perte de vitesse hélas, dans un genre musical souvent traversé par une furie électrique.

(Adel Lantrech, LA PRESSE de Tunisie, 16 janvier 2007)

Après un premier lancement à Tunis, en Tunisie, son pays natal, ayant été très bien accueilli, Elyes Landoulsi, jeune chanteur et guitariste, foule en force le sol montréalais et s’assure d’aller rejoindre un deuxième public avec son album folk My perception. Un album teinté d’exotisme, regroupant sept titres en anglais, deux en français et un en arabe, et empreint de sensibilité, où chacune des chansons écrite découle de la vision personnelle de l’artiste sur le monde actuel.

.
http://www.myspace.com/landoulsielyes

www.elyesmusic.com

Elyes Landoulsi, Singer song-writer
At the age of 19, Elyes Landoulsi Packed his suitcase and left for the other continent. In 2001, he took the decision to leave family and friends and pursue his studies in Montreal, Quebec.
From his arrival in the big metropolis, this young man early bought a guitar and begin to scratch Some chords.
“Leaving Tunis, I had not planned to make music. Moreover, I never joined a music lesson or did a training course in this domain. It was a dream hidden among so many others, which began to come true by the purchase of my first instrument, a classic guitar."

His first album as Singer song-writer “My perception” is released in January 2007
Including 10 songs treating a general subject like society and the environment..

" I wrote about immigration which is a phenomenon in expansion, the human being and his egocentricity which affects our environment, the war which constitutes a wired way to manage the conflicts , the over consumption Which invades our everyday life, the stress, disease of the century, etc. At the same time, I tried to propose solutions and to give some hope through important notions as the love, the family, the sharing, the respect and the empathy. The intro of the album reflects very well the subject.

Moving subjects such as the life, the war, the over-consumption, and the death. The songs will thus be the reflection of lived sound and iexperiences and in a more general way, the human and the nature. His first album should thus please mainly Ben Harper's keen, Jack Johnson, Xavier Rudd or Damien Rice and followers of the acoustic guitar.

Elyes Landoulsi prefers to innovate by giving to its folk songs A particular tone by a unique airs mixed with profound convictions, add to his musical style.
he succeeds in shaking us and in making us live and rethink our word.

“The style and the way of Elyes recover from the big art His folk music distinguishes itself by the grace and the intelligence, the fundamental values, in loss of speed regrettably, in a musical genre often crossed by an electric fury.”

( Adel Lantrech, THE PRESS of Tunisia, in January 16th, 2007)

After a first launch in Tunis, in Tunisia, his native country, having been very well welcomed, Elyes Landoulsi, young singer and guitarist, walks in strength the Montreal ground and makes sure to go to join the public of Quebec with its folk album My perception An album tinged with exoticism, including seven titles in English, two in French and one in Arabic, and printed by sensibility, where each of the songs written ensues from the personal vision of the artist.
.
Http: // www.myspace.com / landoulsielyes
www.elyesmusic.com


Source

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article