Hits 1 radio

Just Hits & Dance !

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

non Stop HITS !

00:00 06:00

Background

Indochine évoque le concert-test qui aura lieu fin mai à Paris

Écrit par le 16/04/2021

Lors de conférence de presse données à Marseille et Lyon, Indochine s’est confié quant au concert-test qui devrait avoir lieux à Paris en mai prochain. 

En raison de la pandémie qui sévit actuellement, Indochine a été contraint (à contre coeur) de repousser son Central Tour : la bande de Nicola Sirkis célèbrera ainsi ses 40 ans de carrière en 2022. La bonne nouvelle pour les fans déçus, c’est qu’il y aurait une chance d’applaudir le groupe avant l’année prochaine : vous le savez peut-être, Indochine a été choisi pour porter le premier concert-test parisien en mai prochain. « On nous a contacté pour faire ce concert test, nous avons répondu par l’affirmative. C’est entre les mains des autorités médicales et gouvernementales », explique le groupe à France 3 Auvergne Rhône-Alpes. « Il y aura 5.000 personnes masquées, testées (…) sans distinction sociale ».

  • « Il faut pas non plus que ce soit un concert médical ! ».
 

« On sera peut-être les derniers en Europe à le faire. Mais il faut que ça serve à quelque chose. Je pense que toute la profession et tous les artistes attendent ce concert avec impatience. Donc nous allons honorer notre présence, pour aider », poursuit la formation. « On est les animateurs de cette soirée qui va, j’espère, avoir lieu. Pour l’instant, elle est repoussée fin mai. Est-ce que ça aura encore un intérêt alors que dans toutes les capitales européennes, ces concerts ont eu lieu ? Je l’espère ! On s’y prépare à jouer pour ce concert-test. Il faut démontrer que ce n’est pas dans les concerts qu’on risque de se contaminer, et même s’il y a des contaminations… Il faut pas non plus que ce soit un concert médical ! ».

« On arrive dans une époque où il va falloir apprendre à vivre avec ce genre de choses », conclut Nicola Sirkis. Après un an passé sans concert, peut-être voyons-nous le bout du tunnel. Du moins, on l’espère.