Hits 1 radio

Just Hits & Dance !

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

GRANDSUD Matin

06:00 09:00

Background

Julien Doré reporte sa tournée, Britney Spears demande la levée de sa tutelle et Vianney se lance dans la mode… Toutes les news musique

Écrit par sur 26/06/2021

Retour sur les infos musique les plus marquantes de la semaine !

Julien Doré reporte sa tournée mais annonce des dates supplémentaires !

Après plusieurs mois d’absence, Julien Doré faisait son grand retour en septembre 2020 avec Aimée, son cinquième album studio. Porté par les titres Kiki, Nous ou encore La fièvre, l’opus s’est écoulé à plus de 200 000 exemplaires. Un succès qui n’a rien de surprenant puisque tout ce que semble toucher le chanteur se transforme en or. Ou plutôt en platine dans le cas présent. Désormais, alors qu’il continue de promouvoir son dernier projet en dévoilant les clips de ses sons (celui de Waf est sorti il y a quelques jours), le chanteur révélé par la Nouvelle Star en 2007 semble se concentrer sur l’immense tournée qu’il entreprendra dans les prochains mois. Un rendez-vous que son public, ainsi que lui, ont hâte d’honorer !

Si le poids de la crise sanitaire s’amoindrit peu à peu, les restrictions liées aux grands rassemblements ne sont toujours pas levées. C’est notamment pour cette raison que Julien Doré a décidé de repousser le début de sa tournée à février 2022. « Les incertitudes entourant la reprise des concerts en salles fermées, en configuration DEBOUT, et en JAUGE PLEINE de + de 5000 personnes nous obligent malheureusement à décaler la tournée à début 2022. » écrit-il en légende de sa dernière publication Instagram. Un véritable crève-cœur pour les milliers de fans de l’artiste qui devront donc encore patienter quelques mois avant de retrouver leur idole sur scène.

Jamais à court de surprises, Julien Doré a tout de même décidé de raviver le moral de ses troupes en annonçant des dates supplémentaires à Aimée la tournée. « Suite au succès du remplissage de la Tournée, je vous annonce ici l’ouverture d’un 3ème Bercy, d’un 3ème Zénith de Lille, d’un 2ème Zénith de Nantes, d’un 2ème Zénith de Rouen, d’un 2ème Zénith d’Amiens et d’un 2ème Forest National à Bruxelles grâce à VOUS !!! » poursuit-il avec beaucoup d’enthousiasme. Une décision qui porte désormais son nombre de concerts à 48 entre février et décembre 2022. Si avec ça, vous n’arrivez pas à aller voir le chanteur sur scène, on ne sait pas ce qu’il faut !

Vianney se lance dans la mode avec sa propre marque de vêtements (PHOTOS)

Alors que son album N’attendons pas cartonne depuis plusieurs mois et qu’il s’apprête à entamer une immense tournée à travers toute la France, Vianney vient d’annoncer une surprenante nouvelle sur son compte Instagram. En effet, passionné de mode depuis toujours -il est diplômé de l’École supérieure des arts et techniques de la mode (ESMOD)- celui qui a finalement décidé de se lancer dans la chanson se prédestinait plutôt à une carrière dans le stylisme. Mais alors, pourquoi ne pas faire les deux ? C’est probablement ce que s’est dit l’interprète de Pas là en décidant de lancer Vrai par Vianney, sa propre marque de vêtements.

« Merci à vous tous de me permettre de réaliser ce genre de rêve d’enfant » a alors écrit le chanteur en légende d’une publication où on l’aperçoit entouré de deux modèles portant ses créations ainsi que d’un cliché où il pose auprès de ses collaborateurs, dont sa mère. « Ces derniers mois j’ai travaillé en secret pour réaliser un de mes rêves d’enfant. On ne m’a pas appris la musique mais j’ai étudié la couture et le dessin. Alors avec ma maman on a monté une marque dont j’ai dessiné chaque pièce » confie t-il avec beaucoup d’enthousiasme dans sa story. Un nouveau projet qui devrait lui permettre d’user à bon escient de ses nombreux talents. Pour découvrir la collection de Vrai par Vianney, cliquez ICI.

Mylène Farmer de retour en 2023 pour une tournée des stades !

En juin 2019, elle enflammait Paris La Défense Arena pour une série de concerts inoubliables et totalement grandioses ! Vendue à guichets fermés, sa résidence que certains pensaient comme la dernière n’était en fait qu’une étape de plus dans sa longue et fructueuse carrière. Après avoir écoulé plusieurs centaines de milliers d’exemplaires de son dernier album ainsi que du DVD de son live, l’interprète de Désenchantée fera son grand retour sur scène pour #Nevermore2023, une tournée des stades qui se déroulera en France, en Suisse et en Belgique du 3 juin au 22 juillet 2023. L’occasion pour la star de retrouver son public si fidèle et d’offrir la possibilité de la voir à ceux qui n’avaient pas pu se rendre dans la capitale il y a deux ans.

Du stade Pierre Mauroy à Lille au Groupama Stadium à Lyon en passant par le Vélodrome à Marseille et le Matmut Atlantique à Bordeaux, Mylène Farmer effectuera ainsi pas moins de onze représentations dont deux au Stade de France le 30 juin et 1er juillet 2021. Si le nom de cette tournée laisse à penser qu’il s’agirait des ultimes représentations de la star -Nevermore signifiant plus jamais en anglais- aucune information officielle n’a été révélée pour le moment. Concernant la mise en vente des tickets, il faudra s’armer de patience puisque la billetterie sera ouverte uniquement le 4 octobre prochain à 10h. De quoi vous laisser le temps de vous organiser !

Britney Spears se dit « traumatisée » et demande la levée de sa tutelle !

Il y a quelques mois, la sortie de Framing Britney Spears, un documentaire choc, révélait au monde entier la triste vie de Britney Spears, sous la tutelle de son père depuis 2008. Produit par le très sérieux journal New York Times, le projet tente d’explorer la relation vicieuse et intéressée qu’entretient le père de la chanteuse avec sa riche et célèbre fille et met également en avant les nombreux méfaits de l’exposition à outrance. Un problème que connaît bien le princesse de la Pop, devenue célèbre à l’âge de 17 ans avec la sortie de son tube Baby One More Time. On y découvre les conséquences d’une sexualisation et d’une objetisation exagérées de la femme sur la vie de cette artiste fragile et mal entourée. Des années de déchéances et de scandales étalés sur la place publique qui l’ont mené, en 2008, à être placée sous la tutelle judiciaire de son père et à perdre, en partie, la garde de ses deux enfants au profit de son ex-mari.

Ces derniers mois, alors que le mouvement #FreeBritney (#LibérezBritney), initié par les fans de la chanteuse, commence à faire de plus en plus de bruit, les médias semblent s’intéresser davantage au cas de l’artiste. En effet, plusieurs sources ont découvert que cette dernière était totalement prisonnière de l’emprise de son père. Ce dernier, décrit comme un personnage cruel et vénal, est à l’origine de toutes les décisions liées aux finances, à la carrière mais aussi à la vie de sa fille. Une situation que Britney Spears souhaiterait désormais se terminer. Elle avait d’ailleurs récemment demandé au tribunal de remplacer Jamie Spears par la tutrice professionnelle qui cogère actuellement son cas avec son père. Des prises de décisions de plus en plus fréquentes de la part de la jeune femme qui semblait pourtant parfaitement heureuse sur les réseaux sociaux, eux-aussi géré par l’entourage de son géniteur.

Ce mercredi 23 juin, la star planétaire s’exprimait, à sa demande, lors d’une audience menée via internet. Une première pour elle depuis sa mise sous tutelle il y a 13 ans. Se disant « déprimée » et « traumatisée », cette dernière a parlé durant plus d’une vingtaine de minutes de manière ininterrompue afin d’exprimer son souhait de lever le plus rapidement possible cette tutelle qui, selon elle, lui fait « plus de mal que de bien ». Très virulente dans ses propos, l’interprète de Toxic se dit « en colère » face à une tutelle qu’elle qualifie de totalement « abusive ». « Ils ont fait un beau boulot en exploitant ma vie. Cette audience devrait être ouverte au public. Ils devraient écouter et entendre ce que j’ai à dire » a t-elle affirmé à la barre. Privée de la majorité de ses libertés fondamentales, l’artiste va plus loin en affirmant qu’on lui empêche même de se marier et d’avoir des enfants. En effet, elle serait forcée de porter un stérilet et aurait été interdite, malgré plusieurs tentatives, de le retirer afin d’avoir un enfant avec son compagnon Sam Asghari.

Selon un rapport cité par Le New York Times, « Elle en a ‘marre qu’on profite d’elle’ et dit que c’est elle qui travaille et rapporte de l’argent mais qu’elle paye pour tout le monde autour d’elle ». Il faut dire que la chanteuse est dans une situation rocambolesque où elle doit payer pour ses frais d’avocats afin de contester la tutelle mais, qu’en parallèle, il lui revient aussi l’obligation de régler ceux -très importants- des tuteurs qui contestent ses demandes devant le tribunal. « J’ai dit au monde que je suis heureuse et que je vais bien » mais « je suis traumatisée », affirme la chanteuse de 39 ans qui assure « pleurer tous les jours ». Resté discret face à la polémique qui l’incrimine, Jamie Spears a dit être « désolé de la voir dans une telle souffrance » et confie qu’il aime « beaucoup » sa fille. Des propos qui ne devraient pas convaincre Britney Spears qui affirme, concernant ce dossier, que « Ma famille n’a rien fichu du tout ».

Après treize ans à supporter une tutelle à laquelle elle ne pensait pas avoir le droit de renoncer, Britney Spears s’est donc exprimée pour la première fois lors d’une audience choquante aux yeux du monde entier. Soutenue par de nombreuses célébrités telles que Mariah Carey, Justin Timberlake ou encore Rose McGowan, la chanteuse ne souhaite désormais qu’une chose : « Je veux juste reprendre ma vie, ça fait treize ans et ça suffit ».