Hits1 radio

numéro 1 sur les Hits

Piste actuelle

Titre

Artiste

Show Actuel

Background

M. Pokora : avec « Pyramide », « si je tombe, je me relèverai »

Écrit par sur 15/04/2019

MATT POKORA – Après une pause en 2018, Matt Pokora revient sur le devant de la scène avec « Pyramide », son nouvel album sorti ce vendredi 12 avril.

Après avoir passé un an loin de la France, son pays d’origine, M. Pokora est de retour avec un huitième et nouvel album : Pyramide. Plus de deux ans après My Way, disque dans lequel il reprenait des classiques de Claude François, puis une longue tournée, le chanteur de 33 ans offre ici 13 chansons inédites, entre pop et musiques urbaines. L’amour, le temps qui passe, les réseaux sociaux sont autant de thèmes que Matt Pokora aborde dans Pyramide, qui se veut être un album plus intime.

Et si l’artiste a décidé de faire une pause entre sa dernière tournée et la sortie de son nouvel opus, c’est parce qu’il explique avoir eu besoin de se retrouver. « J’avais besoin de redevenir quelqu’un de normal sans sentir les regards sur moi en permanence. J’aime prendre le temps de faire des choses normales sans personne autour », confie au Parisien celui qui vit à Los Angeles. « Couper, c’est nécessaire. Depuis que j’ai 17 ans, je n’ai jamais arrêté. J’enchaîne les mêmes schémas : studio, la sortie de l’album, la promo et la tournée. Depuis une quinzaine d’années quasi non-stop (…) Les six derniers mois, je ne me demandais qui j’étais, et ce que j’étais encore capable de faire en studio. Physiquement, c’était très dur », ajoute-t-il.

Pour M. Pokora, l’album Pyramide est un nouveau challenge. Car avant My Way, le chanteur avait essuyé un sacré revers avec l’album MP3, écoulé à moins de 75 000 exemplaires (contre plus de 650 000 albums My Way vendus). « Aujourd’hui, je suis plus détendu. Je n’ai plus la même angoisse qu’au début de ma carrière. Je suis tombé une fois avec l’album MP3, et je me suis relevé. Si je tombe une deuxième fois, je me relèverai aussi », conclut Matt Pokora dans les colonnes du journal. 

Voir l'image sur Twitter