Hits1 radio

numéro 1 sur les Hits

Piste actuelle

Titre

Artiste

Show Actuel

AFTER WORK

18:00 21:00

Background

Beyoncé, Jay-Z, Kendrick Lamar : The Gift, 5 titres à retenir de la bande originale du Roi Lion

Écrit par sur 19/07/2019

En salle depuis mercredi, Le Roi Lion bénéficie désormais d’une bande originale curatée par nulle autre que Beyoncé, l’actrice-chanteuse qui incarne Nala dans le film de Jon Favreau. 

Sur tous les fronts ! Après avoir dévoilé l’album live de sa performance historique à Coachella ainsi que le documentaire Homecoming montrant les coulisses de sa préparation, Beyoncé continue de marquer l’année 2019. Aujourd’hui, elle a dévoilé la bande originale du live-action du Roi Lion qu’elle a produite aux côtés de fidèles collaborateurs. Véritable hommage à la culture africaine, The Gift est sans conteste l’album auquel vous n’échapperez pas ce mois-ci. Et si l’on vous disait un peu plus tôt que Katy Perry et Taylor Swift vivent un été 2019 compliqué, il y a fort à parier que les titres proposés par Beyoncé, son époux Jay-Z et leurs amis et nouveaux collaborateurs particulièrement talentueux feront davantage de bruit !

1. Beyoncé, Jay-Z et Childish Gambino – « Mood 4 Eva »

 

Sur la piste la plus all-star game de The Gift, Beyoncé donne rapidement le ton. Grâce à des sonorités africaines et un DJ Khaled qui a temporairement abandonné son fameux « We The Best !« , la popstar se lâche dit tout le bien qu’elle pense du continent africain ainsi que de ses propres origines. « I am Beyoncé Giselle Knowles-Carter / I am the Nala, sister of Yoruba / Oshun, Queen Sheba, I am the mother » lâche-t-elle après le couplet de Jay-Z et avant le pont de Childish Gambino. Instant suspendu dans la carrière d’une artiste intemporelle et en pleine exploration de sa négritude, Beyoncé explore ouvertement l’influence de ses ancêtres, tout en évoquant la fragilité de la vie et la nécessité d’en profiter pleinement.

2. Beyoncé – « Spirit »

 

Dernière addition de la bande originale du Roi Lion, « Spirit » est sans l’ombre d’un doute le titre le plus Disney-esque de l’album. Peut-être parce que c’est celui qui s’intègre le mieux à l’univers du film en live-action et du film d’animation. « Spirit, watch the heavens open » lance fièrement Beyoncé entourée d’un superbe choeur. Dansant et fluide, « Spirit » (qui dispose désormais d’un clip) est le titre sur lequel vos enfants, vos frères et soeurs ou vous-mêmes aller le plus bouger en repensant à l’expérience cinématographique vécue. Une fois les 4 minutes et 37 secondes de pure extase achevées, vous n’aurez qu’une seule envie : remettre « Spirit » au début !

3. Beyoncé, Kendrick Lamar – « Nile »

 

Après avoir brillé avec la bande originale de Black Panther, Kendrick Lamar apporte son flow quasi-ancestral sur un morceau d’une douceur déroutante. Ici, il n’est pas question de pondre un tube ou de faire bouger le monde entier. Loin de là ! Les deux compères offrent à leurs fans une suite logique à leur précédent duo, « Freedom » disponible sur l’album Lemonade de Beyoncé, et laissent leurs voix s’entremêler pendant moins de 2 ans (!!!) pour donner naissance à un titre hypnotique et incroyablement sensuel. A la fois chanté, rappé et parlé, ce titre est un ovni comme seul Beyoncé sait les faire !

4. Beyoncé, St. Jhn, Wizkid et Blue Ivy Carter – « Brown Skin Girl »

 

Attention, ceci est un tube en puissance ! En plus d’offrir une place de choix à sa fille Blue Ivy (créditée en tant que co-auteure) sur ce morceau fédérateur et subtil, Beyoncé n’hésite pas un instant avant de dire à toutes les femmes/filles de couleur que leur peau est magnifique. Grâce au talent de WizKid, Beyoncé s’offre un single qui tend intelligemment dans l’Afrobeat sans jamais s’auto-dénaturer. Rythmé et entêtant, « Brown Skin Girl » devrait rapidement rejoindre les playlist de vos soirées pyjamas. En bonus, Beyoncé nous offre du name-dropping presque trop bon pour être vrai : « Pose like a trophy when Naomis walk in / She need an Oscar for that pretty dark skin / Pretty like Lupita when the cameras close in / Drip broke the levee when my Kellys roll in ».

5. Beyoncé, Shatta Wale et Major Lazer – « Already »

 

Beyoncé est inarrêtable ! Voilà la première chose que l’on est en droit de se dire à la première écoute d' »Already« . Plus sexy que jamais, la productrice de The Gift donne tout ce qu’elle a sur un beat furieusement efficace. « Long live the king, you a king, you know it / King already, already, you know it / Top everything, everything, you know it » répète-t-elle dans un refrain particulièrement efficace. Comprenez par là qu’il rentre très vite en tête et vous fera bouger sans même que vous ne vous en rendiez compte. La voix et flow de Shatta Wale sont de toute beauté et l’on ne peut que se demander pourquoi il a fallu attendre si longtemps avant que ce producteur ghanéen ne soit embarqué par une popstar américaine.