Actu Hits1

En pleine gloire, John Legend vient de vendre ses droits d’auteur

today12/01/2022 16

Arrière-plan
share close

L’artiste s’est séparé de son catalogue d’édition et ses droits d’auteur pour une somme non divulguée. 

Ces dernières années, les ventes des catalogues ont explosées ! Alors qu’on apprenait il y a quelques temps que Bruce Springteen s’était séparé du sien pour près de 440 millions d’euros, Bob Dylan suivait ses pas en vendant son catalogue pour la modique somme de 220 millions d’euros. Idem pour les héritiers de David Bowie, qui ont empoché 250 millions d’euros, ainsi que Tina Turner qui cédait, en octobre dernier, la totalité des droits d’auteur de ses dix albums, dont des tubes mondialement célèbres comme What’s Love Got to Do With It, Proud Mary ou encore The Best. Le montant du contrat est demeuré secret jusqu’à ce jour. Un phénomène de plus en plus répandu chez les artistes pour des raisons financières mais aussi de fiscalités. En effet, si la crise a touché de plein fouet les revenus de certaines stars, vendre leurs droits semble être une solution idéale pour bénéficier d’une grosse somme rapidement. En parallèle, nombreux sont celles et ceux qui préfèrent éviter à leur descendance de payer des droits de succession en touchant, à l’avance, les revenus qui auraient dû leur revenir après leur mort. Ils peuvent ainsi investir ces sommes souvent pharaoniques et en profiter de leur vivant.

Si jusque-là les artistes qui décidaient de vendre étaient plutôt âgés, il semblerait que le phénomène touche désormais les plus jeunes. En effet, John Legend, 43 ans, vient de céder l’intégralité de son catalogue d’édition et ses droits d’auteur à BMG et à la société d’investissement KKR. Chacune des deux sociétés se partagera ainsi 50% des droits de toutes les musiques écrites par l’artiste telles que Ordinary People, Green Light, All of Me ou encore son titre Glory. Une véritable aubaine pour cet artiste contemporain qui empoche dans le même une jolie somme. Le montant n’a toutefois pas été révélé. Si ce phénomène se multiplie de plus en plus ces dernières années, c’est surtout que les grandes maisons de disques et les sociétés d’investissement ont compris les revenus gigantesques que pouvaient engranger les droits d’auteur. Et ce surtout depuis l’explosion des sites de streaming et des plateformes de musique en ligne. En parallèle, la valeur de ces catalogues étant assez importante ces derniers mois, les artistes sont nombreux à passer le pas. On se souvient notamment de Shakira et des Red Hot Chili Peppers qui ont vendu il y a quelques mois leurs droits d’édition au fonds Hipgnosis Songs de Merck Mercuriadis. David Guetta, quant à lui, se serait associer à Warner Music pour vendre son catalogue 84 millions d’euros. De quoi largement voir venir…

Écrit par: hits1

Rate it

Article précédent

Actu Hits1

Stromae se confie sur Multitude, son prochain album

Invité sur le plateau de Anne-Claire Coudray dimanche soir, l'artiste s'est confié quant à son prochain opus.  Cette année 2022 commence bien pour la sphère musicale : alors que The Weeknd publiait le 7 janvier dernier son nouvel album, Stromae, lui, était de passage sur le plateau du journal de 20h pas plus tard que le 9 janvier. L'idée ? Présenter son prochain album (intitulé Multitude) dont la sortie est […]

today11/01/2022 11 1

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse


0%
Hits 1 radio

GRATUIT
VOIR