DJ

SG Lewis fête l’amour sur son nouvel album « AudioLust & HigherLove »

today05/02/2023 352

Arrière-plan
share close

SG Lewis fait partie de ces artistes qu’on ne peut classifier ou caser dans une case.

Le Britannique a toujours su innover tout en recyclant certaines sonorités passées. Un véritable écolo’ de la musique. Pour ceux qui le suivent depuis ses premiers EP en 2015, vous aurez remarqué son évolution, mais aussi finalement la réadaptation d’une musique qui a toujours été très analogique aux influences résolument rétro. Plus récemment, son 1er album « Times » était déjà une ode à l’ère Disco et aux années 80.

On sentait cette volonté chez Lewis de nous rendre nostalgiques d’une certaine époque. Il est vrai qu’on se voyait bien ressortir de vieux pantalons patte d’eph sur certains de ses morceaux. Avec « AudioLust & HigherLove », Samuel continue son voyage dans le temps et il semblerait qu’il ait finalement trouvé l’amour en cours de route. On retrouve évidemment toujours cette fougue Disco House qui, finalement l’a toujours accompagnée, mais cette fois, plus romancée. Sur cet opus, SG Lewis chante et danse l’amour avec passion. Finis les « cœurs brisés sur la piste de danse », cette nouvelle rencontre est remplie de bonnes ondes et surtout d’un amour inconditionnel. 

Quand l’amour et la musique font bon ménage

Dès l’intro, on sent le Britannique comme au milieu d’un rêve nouveau. S’enchaîneront par la suite 14 morceaux durant un peu plus d’une heure. Une heure sous le signe d’une euphorie musicale presque insouciante. Durant ce beau voyage, Lewis rend particulièrement hommage à une French Touch qu’il apprécie et respecte tant. C’est notamment le cas avec l’exceptionnelle « Something About Your Love » que tout cet amour s’exprime le mieux. Véritable hymne qu’on ne se lasse pas d’écouter depuis l’été dernier, ce premier avant-goût de l’album nous donnait l’eau à la bouche. De manière générale « AudioLust & HigherLove » est un livre musical dans lequel SG Lewis exprime son enthousiasme, sa joie, sa détresse et ses sentiments plus globalement. C’est sans doute la raison pour laquelle on retrouve sa voix posée sur la quasi-totalité des morceaux.

En oscillant balades progressives et productions groovy, le jeune artiste dévoile ce qu’il sait faire de mieux. Les puissantes « Infatuation », « Holding On » et « Call On Me » donnent le ton avec toujours ces synthé rétro qui ne nous quitteront pas jusqu’au dernier morceau. Mélangeant une Nu Disco efficace et une ambiance funky sur « Vibe Like This » et « Fever Dreamer » Sam n’a pas oublié de nous faire danser sous cette énorme boule à facette qu’il emmène décidément partout avec lui.

Malgré tout, ce sont bien ses productions dreamy qui nous font le plus d’effet. Hé oui, le Samuel rêveur est celui qui nous provoque le plus d’émotion. C’est sur « Another Life » et « Plain Sailing » que cette douce mélancolie, presque nostalgique de ces moments qui ne font que commencer s’expriment le mieux. On retrouve dans ces morceaux une vibe absolument unique et dont seul SG Lewis à le secret. Notre fragilité est d’autant plus sollicitée lorsqu’on écoute cette superbe déclaration qu’est la romantique « Lifetime ».

Que retenir ?

En regardant l’œuvre dans son ensemble, oui, « AudioLust & HigherLove » se divise bien en deux parties. Une partie dans laquelle le producteur s’exprime haut et fort à travers de gros synthétiseurs et basses très old school, puis une autre beaucoup plus légère. Plus légère et surtout émotive. Sans surprise, vous l’aurez compris, l’amour est bien le sujet principal de cet opus.

Ce que l’on pourrait peut-être reprocher à cet album est ce petit manque de prise de risque ainsi que cette redondance entre certains titres. De tomber dans cette facilité dans laquelle il excelle tant. On lui pardonne malgré tout car c’est vraiment bien foutu. On en ressort tout enjoué, le sourire aux lèvres et prêt à l’écouter encore et encore…

Écrit par: hits1

Rate it

Hits 1 - Just Hits & Dance !

LISTEN ON FM / dab+

0%
Hits 1 radio

GRATUIT
VOIR